Formulaire de recherche

News

L'avant-projet de loi sur la pandémie prévoyait deux articles destinés à créer une base de données unique pour les prescriptions électroniques. Grâce à l'intervention de l’ABSyM à la Commission européenne, le Gouvernement les a supprimés.